Les vaccinations en maisons de repos et dans les hôpitaux vont bon train en région bruxelloise

 

Communiqué de presse - PDF

Les vaccinations en maisons de repos et dans les hôpitaux vont bon train en région bruxelloise

 

Près d'un mois après le lancement de la vaccination contre le Covid-19 dans les maisons de repos, la Commission communautaire commune se réjouit des premiers résultats. Explications.

À Bruxelles, la campagne de vaccination contre le coronavirus a officiellement été lancée le 5 janvier, après un projet-pilote dans la maison de repos Notre-Dame de Stockel, à Woluwé-Saint-Pierre, débuté le 28 décembre 2020. Le 18 janvier dernier, c'était au tour du site Etterbeek-Ixelles des Hôpitaux Iris Sud d'administrer les premiers vaccins à son personnel soignant en contact avec des patients Covid-19.

Depuis, les vaccinations se sont déroulées avec une cadence soutenue. Néanmoins, si le récent problème d'approvisionnement des vaccins Pfizer n'a pas eu d'impact à court terme sur le planning de vaccination dans les maisons de repos, il a mis un temps en attente la vaccination dans les hôpitaux bruxellois.

Où en sommes-nous aujourd'hui ?*

Près de 12.718 personnes âgées vivent dans les 137 maisons de repos bruxelloises, auxquelles s’ajoutent 8 maisons de repos sur le territoire bruxellois qui dépendent du gouvernement flamand. Côté vaccination, environ 86% des résidents (ce qui représente 10.951 personnes) et 28% des membres du personnel (ce qui représente 2.657 personnes) ont reçu la première dose du vaccin. Par ailleurs, 60 résidents et 10 membres du personnel de la maison de repos et de soins Notre Dame de Stockel ont reçu leur deuxième dose du vaccin et sont donc complètement vaccinés. Cette semaine, toutes les personnes vaccinées la semaine du 5 janvier seront également vaccinées avec la deuxième dose.

Dans les hôpitaux bruxellois, 8.300 doses ont été mises à disposition la semaine passée pour les groupes prioritaires, c'est-à-dire les urgences, unités COVID et soins intensifs, et pour d'autres groupes en contact avec des patients COVID s'il reste des doses. Depuis lors, 2.356 membres du personnel soignant a déjà reçu la première dose du vaccin (parmi lesquels 1.110 Moderna et 1.246 pour Pfizer)."En ce qui concerne les Hôpitaux Iris Sud, ce sont déjà quelque 900 vaccins qui ont été administrés au personnel lors de cette phase-pilote. La vaccination s’est déroulée de manière optimale sur les 3 sites, avec rapidité et efficacité", explique Delphine Jarosinski, responsable communication des Hôpitaux Iris Sud.

Au total, 16.074 personnes ont donc été vaccinées à Bruxelles, ce qui représente 1,3% de la population bruxelloise.

* Datant du 23 janvier, les données ci-dessus divergent des données publiées par Sciensano car, un certain nombre de personnes sont vaccinées à Bruxelles, là où se trouve leur lieu de travail, alors qu'elles résident en dehors de la région. Du reste, il est possible que les institutions ne rapportent pas à la même vitesse dans VaccinNet, la plateforme d'enregistrement des vaccins, qu'à la Cocom.

Et maintenant ?

Ces chiffres démontrent que la vaccination avance bien en région bruxelloise. Mais l'objectif reste de vacciner au minimum 70% de la population (c'est-à-dire au moins 850.000 Bruxellois), en donnant la priorité aux groupes à risque. Et ce, pour obtenir in fine une immunité de groupe et prévenir la propagation du coronavirus. Pour y arriver, la Commission communautaire commune planche actuellement sur l'ouverture de centres de vaccination, dont un premier dès le 2r février à Pachéco. D'autres sont en préparation et peuvent ouvrir dès que nous avons les vaccins à disposition. Plus d'informations à ce sujet seront communiquées dans les jours à venir.

Pour le moment, la Commission communautaire commune se concentre sur la sensibilisation de la vaccination des maisons de repos bruxelloises et les autres collectivités de soin et santé, où l'on remarque que la résistance à la vaccination s'amoindrit parmi le personnel, et dans les hôpitaux bruxellois pour les groupes prioritaires, à savoir les professionnels des soins qui sont exposés à un risque accru d’infection par le Covid-19. En parallèle, les webinaires pour la première ligne se renforcent, avec des séances prévues pour les dentistes et les pharmaciens, à côté des médecins. Ces webinaires seront disponibles dans les prochains jours via le lien suivant :

https://coronavirus.brussels/materiel-de-communication-vaccination-covid-19/.

Toutefois, le rythme de la campagne de vaccination dépend principalement, d'une part de la cadence de livraison effective des vaccins par les producteurs et, d'autre part de la disposition de la population à se faire vacciner. Quoi qu'il en soit, la région bruxelloise s’apprête activement en fonction de la livraison des nouvelles doses de vaccin pour attaquer les prochaines phases de vaccination.

À propos
Les Services du Collège réuni (SCR) de la Commission communautaire commune (Cocom) sont l'administration bruxelloise responsable de la prévention et de la gestion des épidémies ainsi que de la politique bicommunautaire en matière de santé et d'aide aux personnes.

Contacts Presse
Cabinet du Ministre Alain Maron : Nicholas Elles - nelles@gov.brussels - 0470 936 739
Commission communautaire commune : Anna Mellone - amellone@ccc.brussels – 0474 391 770